Les activités

Au début, étaient proposées des projections de films de membres ou de « ciné-club », et des réunions avec présentations de photos et exposés. Puis progressivement ont été introduits des cours et conférences, techniques et artistiques, des ateliers de labo, des séances en studio (portraits, nus,…), des sorties photos, des ateliers thématiques, et d’autres activités en fonction des animateurs, de leurs disponibilités et de leurs compétences. La « séance d’analyse photos du jeudi » a traversé toutes les décennies. La fréquence des activités proposées est devenue quasi-quotidienne, et de nouvelles sont créées chaque année.

 

Les photos en noir et blanc ont toujours été présentes. La couleur, plutôt marginale au début, a commencé avec des diapositives, les photos couleurs sur papier ont été adoptées progressivement en fonction de l’amélioration technique des supports. Le labo argentique du Club n’a traité que du noir et blanc.

Leslie ROLLAND

Les appareils photos utilisés aussi ont évolué, avec les zooms, les automatismes et l’électronique. Le travail sur le numérique a démarré avant le milieu des années 90′ en numérisant des photos argentiques puis en les traitant en informatique. Le labo numérique du Club fonctionne depuis fin 1999. La prise de vue numérique est plus récente (vers 2003/2004) quand les appareils ont atteint une résolution suffisante à un prix abordable. Mais l’argentique a gardé des fidèles jusqu’à maintenant. D’un point de vue artistique, les activités du Club ont permis à chacun de choisir et développer son propre style photographique, en se laissant néanmoins influencer par les courants esthétiques de son époque.

RETOUR >